Sommaire :

Éthique, esthétique et rhétorique en jeu vidéo

Dans cet article, Simon Dor a voulu revenir sur l’éthique dans les jeux vidéo, définis dans la note précédente. Pour cela, il commence par définir rapidement les notions de rhétorique et d’esthétique. D’après lui, la rhétorique est l’art ou la science de convaincre et de persuader les autres que l’on a raison, elle est souvent mal perçue et associée à la tromperie. Le jeu vidéo ne fait pas exception et comme tous les autres supports d’expression, il peut se voir censuré si son contenu ne respecte pas certaines règles. En Allemagne, par exemple, certains jeux comme Wolfenstein ont été censurés par l’USK, un acronyme barbare qui désigne une autorité de contrôle des logiciels de divertissement, pour la présence de symboles relatant au nazisme. Plusieurs années plus tard, cette même autorité à fait marche arrière sur la présence des symboles anticonstitutionnels, notamment ceux de la période nazie. Sous condition que leur présence n’a pas pour rôle la propagande des idées qu’ils portent, donc un contenu rhétorique, ces symboles peuvent intervenir dans une démarche historique, artistique ou scientifique. Aux USA, en revanche, les jeux vidéo sont protégés par le premier amendement de toute censure de ces messages à caractère rhétorique. Au travers des processus et des mécaniques de jeu, certains rhétoriciens voient un nouveau moyen de convaincre les joueurs. Par exemple dans le jeu Paper Please, qui nous met au contrôle d’un garde-frontière qui passe la plupart de sa journée à renvoyer des familles en détresse et à s’ennuyer, on comprend par le gameplay que les conditions de travail d’un tel métier sont difficiles.

Par la suite, le professeur Dor mentionne l’esthétique et sa capacité à modifier notre éthique, notamment en modifiant les standards visuels d’une série de jeu comme par exemple avec Prince of Persia. Dans l’un de ses titres A d’Ubisoft, c’est le principe même du jeu qui s’est vu modifié. Si, dans les précédents opus, on enchaînait les combats tactiques face à plusieurs monstres dans un univers réaliste, dans le dernier jeu en date, les combats se font en un contre un dans un style visuel en Cell Shading. Certains joueurs crient au scandale : l’esthétique du jeu a affecté leur éthique. Pour finir, Simon Dor nous parle de l’éthique dans les jeux vidéo en posant GTAV sur la table, un jeu de Rockstar North, qui fait aujourd’hui encore couler beaucoup d’encre. D’après lui, les critiques qui lui sont faites ne sont pas d’ordre esthétique ou rhétorique mais bien éthique quant à sa représentation de la violence, des femmes et des minorités ethniques. Selon lui : Une position éthique ne cherche pas à donner son opinion, mais à faire la démonstration du bien-fondé de sa position. Je ne suis pas d’accord avec ce raisonnement ou cette formulation puisqu’on est plus dans une démarche rhétorique… Pour moi, une position éthique permet de justifier que le jeu entre en adéquation ou en contradiction avec la morale du joueur comme ses convictions religieuses ou ses origines. Mais cet avis est subjectif et ne fait pas partie de l’article initial. Pour résumer, Simon explique que ses trois aspects sont clairement reliés puisque si un jeu est plaisant par son esthétique et qu’il peut nous convaincre par sa rhétorique, on doit se questionner sur ce qu’il implique comme éthique.

Résumer : Simon Dor commence par définir l’éthique, l’esthétique et la rhétorique. Puis je cite plusieurs exemples pour mieux comprendre la rhétorique. Par la suite, Simon Dor mentionne un rhétoricien et ces travaux, je cite un autre exemple pour mieux comprendre. Puis, il explique le rapport entre ces trois termes.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s